Pages Navigation Menu

Luxe, Lifestyle, Mode, Déco, Design, High-Tech

Mon avis sur les robots domestiques IRobot

Mon avis sur les robots domestiques IRobot

Qu’y a t il de plus embêtant que de passer l’aspirateur, surtout que si vous souhaitez qu’il fasse nickel dans votre intérieur, vous serez tenu d’effectuer quotidiennement cette action rébarbative … heureusement, depuis déjà quelques années, et notamment grâce à la firme IRobot, l’homme moderne (celui qui préfère profiter de son temps en évitant les contraintes domestiques … j’avoue, j’en fait partie) peut se passer de cette corvée grâce à ces petites merveilles technologiques que sont les robots d’entretien ! Robot aspirateur, robot serpillière, robot balais, robot tondeuse, robot de piscine et même robot corniche et robot lave vitre viennent à notre rescousse (soit en support ou simplement pour ne pas, de manière très plate, en branler une).

Robots domestiques, esclaves des temps modernes

Hors de question dans cet article de vous ressasser l’histoire de la robotique et du fantasme cinématographique dont découle les robots domestiques actuels. Néanmoins, je suis né bien avant que ce type d’ustensile ne voit le jour et le rêve de l’entretient du domicile familial par une armée de fantassins électroniques était bien présent. Bienvenue en 2013 (oui, bientôt 2014 et c’est justement le moment de penser à se faire ce cadeau), ce rêve existe bel et bien !

En ce qui me concerne, l’aventure a véritablement débuté il y’a quelques années avec les robots de nettoyage de piscine (corvée au combien fastidieuse à la main). Véritables sous-marins électriques, ces compagnons infatigables aspirent le fond et les parois de votre lieu de détente, filtrent l’eau et repoussent l’apparition d’algues. Il en existe de nombreux modèles, j’en ai testé plus de cinq et j’ai arrêté mon choix depuis 3 ans sur le Tiger Shark de chez Hayward. Ces robots sont pour moi les précurseurs de nos robots domestiques, car ils fonctionnent pour la plupart de la même manière : une programmation journalière, une aspiration, un système de balais et un conteneur et ils se déplacent généralement de manière aléatoire.

robot-piscine-tiger-shark

En ce qui concerne les robots ménager, elle a commencé en début de cette année, après avoir déménagé et surtout à cause de notre chien … qui a osé dire sur Internet qu’un basset hound ne perdait pas ses poils !!! Résultat, il fallait passer l’aspirateur tous les jours sur le parquet neuf et les tapis sous peine de marcher constamment sur un lit de poils de chien : un véritable chemin de croix. Hors de question évidement de se débarrasser du chien (on est pas des monstres) ni de laisser la poussière et les poils s’accumuler.

Résultat des courses, j’ai commencé à chercher sur Internet le robot idéal pour se décharger de la corvée. J’ai donc adopté un modèle IRobot Roomba 565 série Pet – modèle déjà dépassé de 2 séries – qui devait tous les jours aspirer la poussière et les poils de chiens (on est en 2016 et il tourne toujours sans aucun problème).

J’étais sceptique, il faut franchement l’avouer, et pour tout dire, en attendant le colis, j’avais laissé une couche de poils/poussières de quelques jours histoire de tester l’engin. Dès que le colis est arrivé, j’ai donc mis en charge le Roomba et, une fois les accus à pleine puissance, l’ai lancé dans la fosse aux lions. En une demi heure, il avait TOUT aspiré sur une surface de 60m² et revenu sagement à sa base de recharge.

Heureux, mais encore un brin sceptique, je l’ai pris par sa anse (très pratique) et je l’ai lancé dans le hall et la chambre (plus du parquet, mais du plancher en chêne du 18ème siècle, ciré, et des tapis orientaux). Sans coups de fouets, il a réalisé le même travail exemplaire en montant sur les tapis sans arracher les franges ni emmêler sa brosse, est passé sous le poêle en fonte et même sous le lit (après un passage sous le lit, je conseille pour ceux qui font la première fois l’expérience de vider le bac …). Ces zones avaient été aspirées le matin avec un aspirateur très puissant (les tout gros jaunes de chantier Ghibli qui aspirent sans broncher des morceaux de briques). J’ai du vider 5 fois le bac du robot, il travaille mieux grâce à sa brosse rotative !

Pour finir, après avoir fait prendre un bain au chien, dans une des salles de bain qui comporte une moquette bleue nuit (sic), et qui se soit bien frotté en laissant une masse de poils morts dessus, j’ai lancé mon ouvrier mécanique au travail … 15 minutes et plus un seul poil de chien ! Ce jour là, ma mère était là et l’expérience à inévitablement tourné à l’achat impulsif d’un autre robot Roomba ! Un IRobot Roomba 780, tout nouveau modèle à ce moment, plus performant (il ramasse 1/3 en plus), plus intelligent (capteurs et carte mère plus puissants et des modes de nettoyage supplémentaires) : une vrais merveille testée dans les mêmes conditions !

Seules surfaces résistantes aux assauts des deux aspirateurs, les sols en pierres très lisses et les parquets de type acajou (tout aussi lisse). C’est grave docteur ? Certainement pas, car le Roomba Scooba 390 (reçu aujourd’hui), qui est un robot serpillière qui lave les sols durs à l’eau et au détergeant, entre alors en jeu.

Efficace, vos carrelages et vos parquets huilés ou imprégnés vont briller ! Dès que je l’ai reçu, et après son temps de charge de batterie, je l’ai envoyé nettoyer :

  • Une cuisine qui venait d’être nettoyée à la main … erreur de ma part quant à la propreté apparente du bon vieux travail manuel. L’eau est ressortie noire et le filtre a collecté ce qu’il restait de poils des deux chiens ! Il restait un peu d’eau après 10 minutes d’évaporation, mais le carrelage n’est pas lisse et les joins très épais.
  • Passage ensuite sur un parquet stratifié traité dans une salle de bain : même constat !
  • Test dans une pièce au sol en pierre lisse (noir de Mazy du 18ème), parfait et c’est prêt à être reciré pour briller.
  • Et pour finir, le salon où passe tous les jours un Roomba (60m² de parquet huilé), avec comme additif un produit spécial de nettoyage pour les parquets huilés à laisser sécher pour imprégnation : nettement moins sale mais le point majeur est la disparition de taches séchées (sa brosse fonctionne très bien) et l’entretien du bois grâce au produit.

Seule point noir : il faut remplir juste ce qu’il faut d’eau pour la surface à nettoyer (le réservoir est prévu pour 72m² et le robot ne s’arrête que lorsque le réservoir ou sa batterie est vide). Résultat, dans des pièces plus petites, il y’a encore de l’eau (trop plein de réservoir d’eau propre, même chose que si on passait à la serpillière à la différence prêt que ce qu’il reste est déjà propre).

De nombreuses personnes se plaignent de ce problème sur internet, mais personnellement, je prends une raclette et un torchon sec et en même pas deux minutes le résultat est parfait. Je l’ai acheté en connaissance de cause et les grosses machines de super-marchés laissent aussi quelques traces d’eau : le reste s’évapore. Il me reste à le tester dans le hall principal en carrelage de pierres anciennes polies (40m²), dans une buanderie en carrelage de pierre bleue et dans deux pièces en carrelage de terre cuite vitrifiées. Il faut aussi regretter le manque d’un dock de recharge et d’un panneau de programmation horaire : mais ce n’est pas un aspirateur !

 

Tout aussi efficace, le IRobot Braava 380, qui pour sa part est un robot balais de type Swifer ou lingettes humides, mais il peut aussi humidifier lui même les lingettes (génial pour les parquets lisses). Il est un peu particulier, car il possède un système NorthStar qui est en gros un GPS d’intérieur (il ne se dirige pas de manière aléatoire mais grâce à une cartographie de votre pièce).

Les tests sont plus que concluants sur les surfaces lisses telles que le parquet et le carrelage. Je n’ai noté que quelques petits problèmes vis-à-vis de ce robot : le système northstar peine un peu lorsque ses rayons tapent sur un plafond irrégulier (pente sous toit par exemple et ce qui est mon cas). Les deux lingettes tissus livrés avec le robot sont d’excellente qualité, mais vous pouvez lui coller des lingettes Swiffer ou de marques concurrentes. Niveau silence, en revanche, c’est un véritable champion, vous ne le remarquerez même pas lorsqu’il travaille ! Je regrette juste que ce type de robot ne possède pas une base ainsi qu’une possibilité de le programmer.

Dernier achat en date, le Looj 330 – aussi de chez Irobot – a été acheté il y’a quelques mois. C’est vraiment un robot formidable qui peut vous éviter pas mal de traquas si vous avez de nombreuses corniches ou des corniches trop hautes mais avec un accès fenêtre.

Grâce à sa tête rotative, il éjectera toutes les feuilles et les résidus présents dans vos gouttières. Il est télécommandé et vous pouvez gérer la rotation, l’avancée ou le recul et le sens de rotation de ses pales. Ses chenilles le feront avancer quoiqu’il arrive et en plus, il est IP 69, ce qui signifie qu’il peut même se rendre dans des corniches submergées (essayé lors d’un gros orage ayant bouché la corniche … il a pas bronché il a plongé dans l’eau sans rechigner et a fait son travail). Ce robot est vraiment une prouesse technologique et il est d’une résistance incroyable. Seul défaut, en fonction du type de corniche, il a tendance à se retourner sur le dos (ce qui n’est pas un problème vu ses chenilles) ce qui demande une observation constante lors de son travail.

 

Malgré tous ces robots, ne comptez pas laisser tomber le besoin d’un bon aspirateur balais puissant. Je détaillerai le petit dernier qui fais véritable des miracles : le Thomas Pet & Family AQUA+ qui en plus d’aspirer avec une puissance hors-normes nettoie par l’eau par injection et possède un filtre à eau en guise de sac à poussière. Ajoutez à cela un bon nettoyeur vapeur de type Karsher SC1020 pour la cuisine et les sols (vous pourrez aussi l’utiliser pour détapisser et pour les filtres de hottes, et les cuisinières ou les joints de carrelages c’est une aide précieuse) ainsi qu’un aspirateur d’eau pour faire les vitres de la même marque (ça aussi ça fait gagner un temps fou, mais n’oubliez pas l’allonge) et vous serez totalement équiper pour nettoyer de fond en comble votre logis sans trop d’effort. On attendra encore un peu pour le robot Honda Miimo pour les pelouses ! Cet article n’est donc pas prêt d’être clôturé. N’hésitez pas à nous faire part de votre expérience dans les commentaires.

 

Tags :

 
Alternative Text Historien de l'Art, Archéologue, Agrégé de l'Enseignement Secondaire Supérieur, Etudiant en techniques infographiques 3D, Webdesigner, photographe amateur et rédacteur principal de Pleasureblog, je suis passionné par le Design, la Décoration, l'Artisanat et les objets High-Tech.
  • Le coutographe

    ton article tombe à pic… il ne peut pas mieux tomber !!!
    j’explique : je me suis rendu à la FNAC la semaine dernière pour me trouver mon cadeau de Noel, c’était facile, je me connais bien !

    j’en ai profité pour faire un tour du propriétaire et je suis tombé en arrêt devant les robots aspirateurs. Je suis certain que cela plairait à ma femme.
    J’ai vu le ROOMBA qui me semble être de bonne qualité, en revanche son mode de nettoyage est aléatoire… c’est à dire qu’il se dirige vers la saleté et ne nettoie pas la pièce de manière méthodique.

    Il existe d’autres robots qui nettoient tout et fonctionnent à l’aide de telemetres laser, l’ennuie c’est qu’il sont plus hauts et passent donc plus difficilement sous les meubles.

    je vais encore étudier la question… mais ton avis positif me plait !!!

  • Achel

    En effet y’a les modèles Neato et basés sur Neato. Je peux t’assurer que le mode aléatoire n’est pas si mauvais que ça (loin de là). J’hésitais aussi et c’est pour ça que j’avais acheté un modèle plus ancien (et moins cher) pour tester et même sans un salon de 100m² il fait parfaitement son boulot. Attention qu’ils ont des capteurs qui les font entrer en différents mode de nettoyage sur les zones les plus sales (en rond ou va et vient avant de reprendre un mode aléatoire).

    Gros avantage chez IRobot à prendreen compte : ils ont prévu l’usure des pièces et tout ce qui s’use est remplaçable/démontable/nettoyable. Si t’entretiens bien la brosse et les filtres EPA (papier dans le bac récupérateur) tu ne remplaçeras que rarement une pièce (un an sans rien remplacer et pourtant un jeu de remplacement est fourni dans la boite).

    Je n’ai pas parlé du système de Wall càd de murs virtuels qui permet de placer une barrière infranchissable pour le robot ni des produits secondaires de ces robots aspirateurs : parfum d’ambiance, adaptateur lingettes sèches ou humides, télécommande et API telephone, et parfois possibilité d’upgrade du moteur, capteurs, batterie, etc.

    En tous les cas, un robot aspirateur est un très bon investissement et IRobot est un excellente marque !

  • Fr@nk

    Le pb c’est qu’il faut une piece pas trop emcombrée non ? Car mon salon de 17m2 est plus que chargé !!

    • Achel

      Ben ça dépend de ce que tu appelles encombré, si le sol est libre ça le fait. En gros, pas de trucs qui trainent comme des tas de magasines ou papiers à terre, une boite de pizza entamée, une tonne de godasses, câblages apparents roulés en boule, pote bourré de la veille, panier du chien et sa gamelle, hamster … disons que dans une colloc étudiante ça a du mal à passer. En revanche, Il passe sans problème autour des chaises et pieds de table et monte sur les tapis et passe logiquement (ça dépend de la hauteur des pieds) sous les meubles.

      • Fr@nk

        Nan c’est sur … mais on a beaucoup de meuble dans si peu d’espace sans compter tous les jouets du gone qui bougent en permanence sans reussir a retrouver le chemin de la chambre ! J’vais attendre d’avoir plus grand avant d’envisager cette solution !

  • Laurent

    Salut,

    Très intéressante comme article !!!
    Tu dis utilisé « un produit spécial de nettoyage pour les parquets huilés à laisser sécher pour imprégnation » pour le scooba, peux-tu me dire lequel ? j’ai fait huilé mes planchers récemment et j’ai du mal a trouver des produits d’entretiens …

    Aussi il semble que le modèle Braava 380t possède maintenant une base et y retourne après ouvrage …

    Merci

    • Bonjour Laurent, pour les parquets huilés je mets un capuchon de solution d’entretien pour parquet huilé de chez Woca (marque belge de produits pour les parquets, il existe aussi une solution de savon liquide qui fonctionne très bien toujours dans la même marque).

      Il faudrait que je mette à jour l’article un de ces 4 vu que je viens de recevoir un Looj pour le nettoyage des corniches et un nouveau TigerShark modèle 2015 qui va remplacer l’ancien qui a eu le moteur qui a grillé juste après la fin de sa garantie …