Pages Navigation Menu

Luxe, Lifestyle, Mode, Déco, Design, High-Tech

Beyerdynamic série DT pour audiophiles

Beyerdynamic série DT pour audiophiles

Quand on parle de casques audio de qualité, il est impossible de passer sous silence les casques de chez Beyerdynamic et encore moins les célèbres DT770 / DT880 et DT990. Casques avant tout de qualité studio, ces trois modèles sont des références incontournables du monde de l’audio ! Personnellement, je possède un DT770 et un DT880 et ne cesse de les porter tant ils sont confortables en plus de fournir une reproduction très précise.

Beyerdynamic

Beyerdynamic est une compagnie familiale allemande fondée en 1924 dont le siège est situé à Heilbronn. Elle emploie actuellement plus ou moins 300 personnes et est présente tant dans le secteur de l’aviation, de la traduction simultanée que de l’audiométrie, en plus du secteur audio grand public traditionnel.

En 1937, la firme invente et produit le premier casque dynamique, le DT-48, qui est toujours produit à ce jour. Celui-ci n’était pas encore parfait et Beyerdynamic n’avait pas encore conscience que ce type de casque se démocratiserait pour une écoute Hi-Fi. Beyerdynamic est aussi l’inventeur du premier microphone sans fil en 1962 et le premier casque électrostatique en 1976.

Notons aussi que les micros Beyerdynamic sont aussi à placer dans les références matérielles des studios d’enregistrement.

Beyerdynamic DT770 / DT880 et DT990

Beyerdynamic propose une vaste gamme de casques audio, mais les modèles précités sont à classer dans les références du marché en ce qui concerne les casques dynamiques. Ces 3 casques circum-aural sont basés sur le même form-factor ; la différence réside dans leur vocation première : le DT770 est un casque de studio fermé, le DT880 est un casque semi-ouvert tandis que le DT990 est un casque ouvert. Il n’est donc pas rare de posséder ces trois modèles simultanément à côté de sont ampli casque.

Les trois casques bénéficient d’une construction robuste (et ce n’est pas un euphémisme) et d’un confort sans égal : les cans accueillant les transducteurs sont très larges, l’arceau métallique, réglable par crans, est flexible mais très résistant et produit juste la bonne rétention pour dissiper le poids du casque, le câble est épais (soit de type spiral soit droit selon les déclinaisons) et les pads sont soit en cuir végétal avec mousse de forme soit en velour (les plus confortables et parfaitement aérés). Tout est fait pour éviter la fatigue, vous pouvez les porter pendant des heures sans vraiment vous en rendre compte malgré leur taille imposante.

Notez que Beyerdynamic décline ces modèles en 32, 80, 250 (version « Pro ») et 600 ohms que vous pouvez commander en version « Edition » (qui n’est pas la version « Pro », càd uniquement 250 ohms) ou « Manufacture » (complètement customisable à l’aide du configurateur sur le site de Beyerdynamic).

Très important pour tous les professionnels du son, tout est remplaçable chez beyerdynamic : il s’agit d’un outil pro, ce n’est pas un simple bout de plastique jetable en cas de problème.

Les casques Beyerdynamic sont de véritables outils professionnels tant au niveau de leur restitution sonore que leur confort. Les modèles DT représentent l’ancienne génération de transducteurs électro-dynamiques de la marque, si vous souhaitez un meilleur rendu, vous pouvez vous orienter vers les série « T » contenant les nouveaux transducteurs de technologie Tesla (Amiron home, T1, T5p, T70 et T90)

Alternative Text Logisticien de Recherche, Historien de l'Art, Archéologue, Agrégé de l'Enseignement Secondaire Supérieur, Infographiste 3D et motion design, Webdesigner, photographe amateur et rédacteur principal de Pleasureblog, je suis passionné par le Design, la Décoration, l'Artisanat et les objets High-Tech.

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *