Pages Navigation Menu

Luxe, Lifestyle, Mode, Déco, Design, High-Tech

Un peu de IEM en tests

Un peu de IEM en tests

Voilà un petit temps que je n’ai plus rien posté, en cause un changement radical dans mon boulot qui me mange une bonne partie de mon temps, mais avec le plus grand plaisir qu’il soit, vu que je fais le travail que j’aime. Néanmoins, qui dit boulot dit aussi se faire plaisir et je n’y manque pas (j’ai de quoi faire une bonne 50taine d’articles, mais il me faut le temps de les écrire). Cette fois-ci, un petit tour rapide d’IEM (écouteurs intra-auriculaires) que j’ai commandé pour remplacer mes anciens Klipsch Custom-2 et Shure SE-325 qui m’ont servis pendant plus de 12 ans et dont un des embouts m’est resté coincé dans l’oreille … aucune rancune, ils ont servi intensément et je n’ai rien à reprocher à ces deux marques, je devrais même les saluer d’avoir fait des écouteurs aussi résistants, mais c’était l’occasion de changer.

Matériel de test des IEM

On ne va pas changer les vieilles habitudes, je commence par vous expliquer le matériel sur lequel ont été testés les IEM (ça évoluera, je n’ai pas encore tout reçu) :

  • Fiio X3 III sans equalizer,
  • AUDIO-GD NFB-11.28 AMANERo DAC ES9028, DSD 32bit, 384kHz, TCXO,
  • Little-Dot LD-1 modifié (voir les anciens articles),

Je ne m’estime pas être un expert et chacun possède une écoute différente, néanmoins mon avis se base sur des comparaisons avec des casques que je possède et utilise régulièrement : Beyerdynamic 600 ohms DT770 et DT880, Grado, Fostex, Stax, etc…  ainsi que des enceintes que j’apprécie (des Cabasses pour la plupart). J’avoue que je ne suis pas fan de bass et que l’important à mes oreilles sont les médiums. Je n’utile pas d’equalizer, donc si ça sonne faux je dégage direct de mes oreilles sans m’amuser à essayer de rectifier ce qui devrait être fait sur la chaîne de production (mais je rode parceque, oui, j’entends une différence après un certain temps et je change facilement de casque 3 à 4x par jour, donc je m’habitue pas pendant plusieurs mois au même casque/iem).

Les IEM en test

A l’heure ou je rédige cet article, je n’en ai reçu que trois sur les quatre que j’ai commandé et l’article sera corrigé en conséquence. Ça ne m’empêche pas de vous les présenter avec leurs spécifications.

Flareaudio Jet 2

Flare Audio est une société britannique, fabricant de technologie haut-parleur. La philosophie de Flare Audio est de conserver toute la définition du son sans distorsions. Les produits Flare Audio sont développés avec le principe du respect de la forme d’onde originale: le signal entrant est précisément reproduit par l’onde sonore sortante. Flare s’est surtout fait connaître dernièrement avec ses bouchons atténuateur en aluminium et titane fonctionnant sur le principe de conduction osseuse. De la forme de ces bouchons d’oreilles sont nés les écouteurs Jet et Jet2 (ainsi que Jet Pro).

Je les ai acheté parce qu’à cause de Klipsh, j’ai maintenant la hantise que le tips de l’IEM se casse dans mon oreille. Les Flare 2 sont full aluminium d’une pièce, ce qui m’évitera ce genre de problème avec ces IEM. La livraison depuis l’Angleterre est assez rapide, le packaging sympa avec une pochette en sky (partie directement à la poubelle parce que vraiment cheap) et surtout rentrant facilement dans la boite aux lettres si vous êtes absents.

Niveau confort, ils me rappellent des anciens Shure : un peu de mal à la mettre dans l’oreille, les tips fournis ne sont pas des plus agréables (je préfère les double ailettes en silicone que j’avais en rab, mais j’ai recommandé des tips à mémoire de forme directement chez Flare) et au bout d’une ou deux heures une petite irritation (j’ai un conduit auditif petit, je préfère pour ça les casques, mais un Grado dans les transports en commun c’est pour vous faire lincher).

Question son : je suis aux anges, pas de basses superflues, le son est très détaillé et aérien et, c’est étonnant, on a un soundstage très agréable. Quand c’est bon, y’a pas à en rajouter, pour le prix demandé je les trouve plus que démocratiques. Après une semaine en continu, ils sonnent encore mieux et le gros point fort de ces IEM c’est une très belle séparation entre les médium et les bass : les bass se font bien ressentir et on a ce moment d’appréhension en se disant que les medium vont être baveux … et c’est tout le contraire ! Bien joué Flare Audio.

  • Jet patent-pending sound balancing technology
  • Precision turned from aerospace aluminium or high tensile polymer
  • 3.5mm gold plated jack connector
  • Microphone and controller capabilities
  • Cable Length : 1.15m
  • Driver diameter : 10mm
  • Frequency response : 20-20KHz
  • Driver sensitivity : 93dB/1mW

RHA T20

Depuis 2011, RHA développe une gamme de produits audio avec des designs innovants, des matériaux durables de la plus haute qualité, et surtout, une reproduction acoustique fidèle. L’équipe Design s’inspire de la longue histoire du Royaume-Uni en termes d’inventions et d’ingénierie. Les sources d’inspiration des produits RHA sont diverses et variées : des technologies aérospatiales aux instruments de musiques datant de plusieurs siècles. L’innovation et le raffinement sont au cœur de nombreux aspects des produits RHA. L’équipe de conception des produits examine chaque aspect d’un écouteur : du transducteur utilisé pour reproduire le son jusqu’à l’espace de stockage des embouts isolants. RHA a enregistré plusieurs brevets relatifs à différents aspects de l’expérience d’écoute.

On est encore sur des écouteurs produits en Angleterre. Même chose que pour les FlareAudio, ceux-ci sont en acier injecté et moulé ce qui signifie que je n’aurai pas non plus à m’en faire quant aux tips. Le package est bien plus soigné que chez FlareAudio, on a droit à un packaging très « gamer » contenant les écouteurs, une pochette très agréable et très pratique, un jeu de filtres à placer sur les écouteurs pour en changer la dynamique et une flopée d’embouts de toute sorte dont des double ailettes de petite taille.

Côté confort : juste parfait, ils se lovent dans le pavillon de l’oreille et les tips sont vraiment de très bonne qualité : pas besoin de forcer ni de jouer avec, le câble est très bon et solide, les tours d’oreilles flexibles sont justes excellents et assez ergonomiques. C’est du solide !

Alors, niveau son, même avec les filtres de trebble, je les trouve un peu en deça des FlareAudio : ils me semblent moins détaillés et plus bassy. Ils n’en reste pas moins de très bons écouteurs dont j’apprécie le son, mais encore plus le confort ! Après une semaine en continu, je revois ma copie : ils ont besoin d’un bon rodage et après être repassé sur les filtres normaux, je suis revenu aux trebble ! Superbe et très linéaire avec un confort incomparable : vous pouvez même les porter pour dormir, ils ne vous générons pas et je les classerais « premium » avec moins de bass que les Jet.

  • DualCoil™ dynamic driver
  • Injection moulded stainless steel
  • Tuning filters: bass, treble, reference
  • Mouldable ear hooks
  • Reinforced 1.35m OFC cable 3.5mm, gold plated
  • Premium ear tips and carry case
  • Sensitivity : 90dB
  • Frequency Range : 16 – 40,000Hz
  • Rated/Max Power : 2 / 5mW
  • Impedance : 16oh
  • Weight : 41g

 

Shozy Hibiki

Shozy est une jeune marque hongkongaise fondée en 2011 réalisant des aplis, des IEAM et des DAC nomades audiophiles et design. Les écouteurs intra-auriculaires Shozy Hibiki disposent d’un design unique dans leur forme : la combinaison d’un design intra-canal ergonomique avec des éléments en carbone et d’un câble conçu pour assurer d’excellentes performances audio et une grande résistance dans le temps. De plus, Shozy apporte un autre plus à l’ergonomie de ses IEM en intégrant sur le câble détachable un boîtier de commande (volume +/-, play, pause) intégrant également un micro MEMS, compatible iOS et Android.

Pas encore reçus, je les attends avec impatience (la poste anglaise est plus rapide que la poste française, sans compter que la poste belge est assez lente).

  • 10mm Bio Cellulose Membrane Proprietary Full Range Dynamic
  • Single Sound Bore Design
  • Frequency response : 20Hz-40000Hz
  • Sensitivity : 102dB SPL@1mW
  • Impedance : 18Ohm@1KHz
  • THD ≤ 0.5%@1KHz

Monoprice M300

Monoprice est l’un des principaux magasins en ligne qui offre des accessoires de haute qualité à des professionnels et des particuliers pour leurs besoins en câblage. La marque Monoprice était connu initialement pour ses câbles HDMI bon marché. Cependant, comme il est localisé aux É.U., les frais de livraison sont élevés sans parler du dédouanement.

Monoprice s’est depuis un petit temps attaqué au reversal ingenering et offre des produits similaires à ceux de marques prestigieuses … c’est le cas ici en se basant sur les écouteur Isine de chez Audeze, il s’agit donc d’intra-auriculaire basé sur la technologie planar-magnetic (et c’est pour cela que je les ait choisi, étant déjà bien habitué avec des casque électrostatiques tels que les Stax).

Pour le prix, ils sont vraiment très bons. Je n’ai pas testé les Audeze iSine, mais ce sont bien des Planar avec ce son si particulier et une présence de bass. Point de vue conception, vous casserez les 4 tours d’oreille en quelques heures, mais le système de rétention dans le pavillon de l’oreille est franchement pas mal quand on trouve comment les placer (le retour du pavillon). Les tips en revanche sont de mauvaise qualité et il faudra que je m’en commande en mousse a rétention de forme. Habitué au Planar avec des T50RP III, c’est de la bonne came ! mais je suis aussi habitué à l’écoute aux Stax et c’est évidement en deça (plus de bass et un peu plus dark que de l’orthodynamic … mais quand on aime Stax, on trouvera toujours des défauts :p ).

Je vais faire une remarque qui intéressera les plus nomades : attention, ils sont gourmands et demandent une bonne tension : sur le Fiio ça bave un peu et on sent que le media player manque de jus (pourtant pas de problème avec mes Beyer en 600 Ohms) , mais sur un ampli supportant vraiment du 600 Ohms, ces IEM décollent !!!! A pas mettre sur un truc portant une pomme, un player cheap ou un téléphone, …

  • Transducer Type Planar Magnetic, Semi-Open
  • Magnetic Structure Toroidal
  • Magnet Type High-grade N50 Neodymium
  • Diaphragm Type Uniforce double side voice coil design
  • Transducer Size : 28mm
  • Maximum Power Handling : 3 watts
  • Maximum SPL >120dB
  • Frequency Response : 18Hz ~ 50kHz
  • Total Harmonic Distortion : Less than 0.1% at 100dB
  • Impedance : 22 ohms

Je le dis et je le répète, ma préférence me porte sur des casques ouverts over-ear, mais me déplaçant tous les jours en transports en commun, se balader avec un casque ouvert c’est un appel au crime pour les autres passager … de plus, comme en Belgique le temps est on ne peut plus pourri et que je déteste les casquettes, les bonnets et les capuches, je porte des chapeaux, ce qui implique qu’un casque à arceau est à proscrire. Il faut reconnaître tout de même que les IEM ont bien évolués depuis une dizaine d’années et qu’ils se sont aussi démocratisés tout en poussant la qualité vers le haut et je ne suis pas déçu de ceux que j’ai choisi. Comme pour les casques, il faut se renseigner, tester, modifier légèrement le produit (les tips surtout) et on obtient ce que l’on souhaite.

Alternative Text Logisticien de Recherche, Historien de l'Art, Archéologue, Agrégé de l'Enseignement Secondaire Supérieur, Infographiste 3D et motion design, Webdesigner, photographe amateur et rédacteur principal de Pleasureblog, je suis passionné par le Design, la Décoration, l'Artisanat et les objets High-Tech.

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *