Pages Navigation Menu

Luxe, Lifestyle, Mode, Déco, Design, High-Tech

Mizpira : Couteau de poche de luxe

Mizpira : Couteau de poche de luxe

Lorsque l’on cherche un couteau de poche de luxe, on a tendance à aller directement voir la collection Laguiole. Il est vrais que la marque à l’abeille en propose un superbe en Ivoire et lame de Damas pour 523€.

Cependant, il est possible que vous vouliez vous démarquer. Je pense avoir trouvé mon bonheur auprès des « Couteliers Basques » qui produisent deux modèles fabuleux : le Mizpira et le Bixia ! Chacune de ces créations sont élaborées à  partir du néflier travaillé dans la pure tradition du makila, auquel s’ajoutent des aciers de haute qualité, 12c27, T12 ou XC75 satinés, voire prestigieux pour les lames en damas carbone ou damas inox.

Le Bixia et le Mizpira

Alors que le Mizpira est un couteau traditionnel, de très grande qualité mais classique dans ses courbes, la forme du Bixia se base sur celle des piments d’Espelette. Ce couteau est une véritable merveille ! De plus la garde du Bixia se pare d’ivoire de phacochère, d’ivoire de mammouth fossilisé, en molaire de mammouth, de nacre, de corne de bélier, en os de chameau, en corne de buffle ou orné d’un diamant : que demander de plus !

Historique du Mizpira

Basques de naissance, couteliers depuis de nombreuses années, fiers de leur identité, amoureux de leurs terres et de leurs traditions, il leur est apparu évident qu’il manquait un couteau symbolisant l’authenticité et la culture basque alors que des artisans du Pays Basque – terre de bergers et de marcheurs par excellence – avaient donné depuis des générations ses lettres de noblesse à un bois, le néflier … Gravé sur pied par la main de l’homme au mois de mai, il est coupé et ramassé en novembre. De longues années de séchage lui conféreront la dureté nécessaire à sa vie de bâton de défense lorsqu’il devient « makila », authentique et traditionnel compagnon de route ancré dans la culture basque. Sa belle robe colorée et chaleureuse est mise à jour après l’écorçage, le redressage et les passages aux fours.

Ici l’abeille est totalement détrônée par une superbe croix sculptée à la main, symbole de l’identité basque, et parce que chaque Mizpira est unique, chaque couteau est accompagné de son parchemin qui est un certificat d’authenticité ainsi que d’un fourreau en cuir de buffle réalisé par le gainier d’art Claude Camuset : de 190€ à 765€ pour le Mizpira (celui en lame de damas est une pure merveille)  et de 60€ à 630€ pour le Bixia.

Si vous souhaitez vous offrir un Bixia ou un Mizpira, rendez-vous sur leur site car ça c’est du vrais luxe !

 

Tags :

 
Alternative Text Historien de l'Art, Archéologue, Agrégé de l'Enseignement Secondaire Supérieur, Etudiant en techniques infographiques 3D, Webdesigner, photographe amateur et rédacteur principal de Pleasureblog, je suis passionné par le Design, la Décoration, l'Artisanat et les objets High-Tech.
  • Couteliers Basques

    Merci pour ce très bel article sur nos créations ! Nous sommes ravis qu’elles vous plaisent. Découvrez nos nouveautés sur notre site internet : lescouteliersbasques.fr ; à très vite :)