Pages Navigation Menu

Luxe, Lifestyle, Mode, Déco, Design, High-Tech

La première bûche de Noël du Prince de Galles par Yann Couvreur

La première bûche de Noël du Prince de Galles par Yann Couvreur

Cet hiver, le bar du Prince de Galles, Les Heures, sera le lieu idéal pour un après-midi cozy et gourmand. A la carte de son tea-time, le bar Les Heures proposera la bûche dans sa version individuelle saupoudrée d’éclats de noisette. Cette absolue gourmandise sera accompagnée d’un savoureux chocolat chaud.

La bûche du Prince de Galles, imaginée par le chef pâtissier Yann Couvreur, est une ode à la nature dans son expression la plus brute. Sa coque en chocolat est une empreinte d’écorce et sa forme même – un empilement de 16 bûchettes – rappelle celle des rondins rangés en stère.

prince de galles

Un dessert au goût de Cazette (noisette torréfiée) qui évoque les installations in situ du Land Art, le bois entassé près de la cheminée, les longues promenades en forêt… Une délicieuse proposition en série limitée 100 exemplaires numérotés, à la commande et en dégustation tea-time.

Yann Couvreur

Disciple de Jean-François Foucher, Yann Couvreur est à 30 ans l’une des étoiles montantes de la pâtisserie française. Apprenti pendant trois ans à l’école Tecomah, c’est au contact de la matière que la passion s’est éveillée. Artisan dans l’âme, il sculpte une pâtisserie sur-mesure : « je suis un obsédé du fait maison ». Une particularité qu’il cultive à travers des compositions fines et dynamiques piquées de notes fruitées et acidulées. Dans l’assiette, pas de superflu. Le goût se construit autour de saveurs parfaitement équilibrées entre finesse et légèreté.

YANN-COUVREUR_zoom (1)

Un Noël en art et en nature

Réduction homothétique d’un stère de bois, ce dessert imaginé par Yann Couvreur sous la houlette de Stéphanie Le Quellec est présentée sur une palette de bois. Sous l’aspect brut de son écorce en chocolat, la bûche du Prince de Galles réserve une mousse onctueuse de chocolat au lait, un biscuit croquant et un cœur fondant en nectar de Cazette (une poudre de noisettes torréfiés).

« Un travail minutieux a été engagé avec mes équipes sur la coque en chocolat, sa résistance, sa forme et son aspect afin de lui donner l’apparence et les rugosités de véritables tronçons de bois », précise le chef pâtissier Yann Couvreur.

La Cazette ?

Naturelle et raffinée, la Cazette est un produit historique du Morvan obtenue à partir de la torréfaction de noisettes finement sélectionnées. Un ingrédient unique en son genre dont le goût, mélange de puissance et de délicatesse, a inspiré Yann Couvreur : « J’ai été séduit par ce pur produit du terroir composé d’amandons de noisettes torréfiés et broyés provenant de vergers de Bourgogne et dans la région Centre. » Saveur maîtresse de la bûche, la Cazette s’invite sous la forme d’éclats dans le biscuit et en nectar dans le cœur fondant de chaque tronçon.

Seul regret dans tout ça : je n’habite plus Paris ! Pour ceux qui veulent profiter de cette bûche exceptionnelle, ils pourront la déguster (pour 30€) au bar Les Heures, accompagnée d’un chocolat chaud, du 16 décembre 2013 au 5 janvier 2014. Il est aussi possible de la commander pour 6 à 8 personnes (pour 90€) à l’adresse *protected email* . Bon appétit.

 

Tags :

 
Alternative Text Historien de l'Art, Archéologue, Agrégé de l'Enseignement Secondaire Supérieur, Etudiant en techniques infographiques 3D, Webdesigner, photographe amateur et rédacteur principal de Pleasureblog, je suis passionné par le Design, la Décoration, l'Artisanat et les objets High-Tech.
  • Le coutographe

    très belle composition sucrée… ça donne envie !