Pages Navigation Menu

Luxe, Lifestyle, Mode, Déco, Design, High-Tech

Presso : la machine espresso manuelle

Presso : la machine espresso manuelle

Me voilà trahi par la pompe de ma machine Francis Francis X1 (il semble que c’est l’hélice de la pompe qui est usée) après quatre années de bons et loyaux services à préparer de parfais espresso dans les règles de l’art : seule solution, la réparation et l’attente qui en découle, à moins de me munir de la machine a espresso manuelle Presso !

La Presso kesako ?

Imaginée en 2006 par Patrick Hunt, alors designer produit chez Therefore, la cafetière Presso a d’abord été distribuée en Australie avant d’arriver au Canada et aux Etats-Unis. La jeune cafetière londonienne requière un minimum de travail manuel car il n’y a aucune utilisation d’électricité, votre café n’en sera que meilleur car vous vous direz que celui-là, au moins, vous l’avez mérité.

Contrairement aux machines espresso classiques, la Presso est composée de peu de pièces détachées, et ne subira pas de problème de tartre ni de pression puisqu’elle sera – par nature – constante tout au long de sa vie et au moins, elle ne tombera pas en panne (pas de bras, pas de café … désolé).

Presso

Utilisation de la Presso

Vous l’aurez compris, ici c’est le café au mérite : remplissez le presse-mouture du café de votre choix, remplissez le top d’eau que vous avez préalablement chauffée et abaissez les bras de la Presso ! La quantité de grain à moudre que vous insérez ainsi que la force que vous transmettez lors de la pression déterminent le type de café voulu (ristretto, espresso). La Presso vous permet, en effet, d’exercer une pression allant de 5 à 10 bars, tout en sachant qu’un bon café demande une pression de 9 bars environ.

Vous pouvez commander cette fameuse Presso au design élégant et chromé, d’un style rétro et tendance, silencieuse et économe en énergie (et qui vous aidera a garder votre musculature d’éphèbe grec) au prix ridicule de 99€ chez In-We.

 

Tags :

 
Alternative Text Historien de l'Art, Archéologue, Agrégé de l'Enseignement Secondaire Supérieur, Etudiant en techniques infographiques 3D, Webdesigner, photographe amateur et rédacteur principal de Pleasureblog, je suis passionné par le Design, la Décoration, l'Artisanat et les objets High-Tech.