Pages Navigation Menu

Luxe, Lifestyle, Mode, Déco, Design, High-Tech

Schneiders : le classique autrichien

Schneiders : le classique autrichien

J’ai toujours aimé les vestes autrichiennes et particulièrement celles de chez Schneiders qui allient le savoir faire et la qualité du tracht salzbourgeois à notre modernité en constante évolution. Des hommes d’affaires à la famille royale belge aux amoureux du dandisme chic, Schneiders a sur garder tout au long de ses 65 années d’existence son indémodable griffe. Je ne parlerai ici que des réalisations des pièces masculines, mais la collection féminine est tout aussi magnifique.

Historique de Schneiders

La pierre d’achoppement de l’entreprise actuelle Schneiders Bekleidung GmbH fut scellée en 1946, juste un an après la fin de la seconde guerre mondiale, avec l’ouverture de la fabrique de manteaux éponyme à Salzbourg qui recyclait alors les textiles issus de cette période trouble de notre histoire. Depuis lors, l’entreprise n’a cessé de se renouveler tout en conservant farouchement ses attaches dans la mode classique de sa ville natale.

En 1986, Schneiders présenta une nouvelle collection nommée Amadeus qui allie les techniques et la qualité des matières traditionnelles aux tendances actuelles de la mode.

Philosophie de Schneiders

L’utilisation du daim, du lin, de la soie, la présence de basanes en cuir, de cols officier, de broderies ou de surpiqûres, de boutons en os ou parfois réalisés à partir d’anciennes monnaies, coupe dorsale à soufflet, ganses colorées et doublures somptueuses sont l’apanage de ces vestes aussi tendances que sportives. Schneiders met un point d’honneur à ce que tout leurs vêtements vous fassent vous sentir aussi à l’aise chez vous qu’en tout endroit ou vous mettrez le pied.

Il va sans dire que la collection Landart (comprenez par là des modèles très traditionnels) est une pure merveille autant dans les coupes que dans les matières utilisées.

Notons que sous la tutelle de cette société existe une marque encore plus prestigieuse se nommant Habsbourg sur laquelle nous comptons aussi revenir prochainement dans article ultérieur. Vous trouverez les premiers modèles de vestes aux alentours de 400€ et cela peut monter jusque 1000€ pour un manteau en cachemire.

Il est certain qu’habillé en Schneiders, vous ne passerez pas inaperçu, mais ce n’est pas tant pour se faire remarquer que l’on achète ce type de vêtement : c’est parce que l’on aime ce style et surtout parce que le confort n’a pas de prix.

 

Tags :

 
Alternative Text Historien de l'Art, Archéologue, Agrégé de l'Enseignement Secondaire Supérieur, Etudiant en techniques infographiques 3D, Webdesigner, photographe amateur et rédacteur principal de Pleasureblog, je suis passionné par le Design, la Décoration, l'Artisanat et les objets High-Tech.