Pages Navigation Menu

Luxe, Lifestyle, Mode, Déco, Design, High-Tech

Thiers os / paperstone par Le Fidèle

Thiers os / paperstone par Le Fidèle

Tant que je suis sur ma lancée dans les articles de couteaux – il y’en aura certainement deux autres qui suivent sur le 1515 de Manu Laplace et sur le 8 pièces de chez Mongin – je vais vous présenter un autre des mes couteaux de poche, que j’ai acquis il y’a un peu plus d’un mois : le pliant os et paperstone par l’atelier Le Fidèle. J’étais à Nice en vacance et je me suis arrêté devant la vitrine d’un armurier, près de la place Massena, en espérant trouver un 1515 de Manu Laplace … pas de 1515, mais je suis tombé amoureux d’un Thiers signé Le Fidèle en paperstone et os (n° de référence TL11PAOS). A vous de me dire ce que vous en pensez.

Atelier Le Fidèle

La Coutellerie LE FIDELE a été créée en 1991 par Isabelle et Yvan Boitel qui ont toujours adopté une politique de qualité sur leurs couteaux. A ses débuts, la Marque au Chien était spécialisée dans la fabrication artisanale du mythique couteau « Le Laguiole », et a très vite su le décliner en modèles originaux, c’est pourquoi aujourd’hui la Coutellerie LE FIDELE présente toujours ses fameux « Dodus », « Laguiole mitre Alu » ou ses « Platines retournées ».

A présent, la Coutellerie LE FIDELE présente de nombreux modèles de couteaux, du Laguiole aux couteaux de régions, tels Le Thiers, le Pradel ou le Yatagan Basque. Elle est innovante avec ses modèles « Gravures » et « Marqueteries » obtenus grâce à son laser, issu d’une technologie de pointe dont elle fut la première a s’équiper voilà près de 14 ans. Depuis février 2008, la Coutellerie LE FIDELE a été reprise par le fils de ses créateurs, Thomas Boitel qui souhaite conserver la même politique de qualité afin de préserver l’authenticité de la coutellerie artisanale.

Mon Le Fidèle paperstone et os

La célèbre ville de Thiers, capitale de la coutellerie française depuis plus de 6 siècles possède depuis une quinzaine d’années un couteau portant son nom. Plus qu’un nom, le Thiers est un modèle unique en son genre, en effet, outre sa forme équilibrée, il est régit par la jurande de la Confrérie du Couteau de Tié, qui lui assure une véritable authenticité, et une très haute qualité.

 Le Paperstone ?

Le PaperStone est fabriqué à partir de papiers recyclés à 100% et de résine sans produits pétroliers, il est non-poreux, ce qui permet une résistance à l’eau, aux UV, aux tâches, ainsi qu’aux fortes températures (telles que 180°C). C’est en plus un composant connu pour sa durabilité, son aspect contemporain et sa chaleur remarquable au toucher.

Le PaperStone est l’un des rares matériaux à surface solide certifié aux normes FSC par le programme Smartwood de la Rainforest Alliance. En conséquence le PaperStone joue un rôle en permettant l’acquisition de points LEED dans un but de certification. Le programme LEED (Leadership in Energy and Environmental Design) Green Building Rating System est une norme volontaire pour le développement respectueux de l’environnement, à faible émissions, haute performance, les bâtiments durables. Il a été développé par le US Green Building Council sous contrat avec l’US Department of Energy.

Un couteau qui tient parfaitement dans la main, une lame provenant de Thiers qui s’affûte sans aucun problème, un manche que je trouve superbe : que demander de mieux !

Alternative Text Historien de l'Art, Archéologue, Agrégé de l'Enseignement Secondaire Supérieur, Etudiant en techniques infographiques 3D, Webdesigner, photographe amateur et rédacteur principal de Pleasureblog, je suis passionné par le Design, la Décoration, l'Artisanat et les objets High-Tech.
  • Le coutographe

    superbe exemplaire de Thiers.
    J’aime bien sa mitre en paperstone qui rappelle la corne de buffle polie (en tout cas sur tes photos). Le contraste entre la mitre et le manche est saisissant.
    A noter les intercalaires rouges qui soulignent les plaquettes.
    c’est du beau travail et c’est un beau couteau.
    très bon choix.

  • Achel

    Merci, ça a été un coup de coeur et je n’ai pas pu m’empêcher de me l’offrir :p

  • Fr@nk

    Il est vraiment tres chouette celui la ! En plus si c’est l’armurerie a laquelle je pense (a coté du commissariat) le patron est tres sympathique ! J’y ai acheté (enfin mes parents) un petit citadel qui me faisait de l’oeil !

    • Achel

      T’as tapé dans le mille, c’est bien là. C’est vrais que l’armurier est très sympa et il a des fois des pièces uniques (il m’a montré un buck automatique qui était de toute beauté).

  • Achel

    T’as tapé dans le mille, c’est bien là. C’est vrais que l’armurier est très sympa et il a des fois des pièces uniques (il m’a montré un buck automatique qui était de toute beauté).

  • Laurent

    J’ai acheté samedi dernier à Thiers (Coutellerie François 1°) un Pradel Le Fidel en Ebène et G10 gravé d’une hermine (une piéce unique superbe.) En rentrant à la maison, je me suis renseigné sur cet artisan et je suis tombé sur votre post. J’ai craqué sur les photos de votre Thiers au point que je viens de téléphoner à Thomas Boitel pour lui en commander un que j’aurai d’ici quinze jours.
    Merci pour cet article.

    • Achel

      De rien, ça fait très plaisir. Moi je vous conseille d’envoyer vos photos dans un article pour le site Le Coutographe (en bas de page y’a des liens, il est dans les blogs) pour nous faire profiter de ces deux petites merveilles : je le fais régulièrement. N’hésitez pas non plus à passer sur notre nouveau site Plaisir Couteaux qui est ouvert depuis peu (http://couteaux.pleasureblog.net).